Quatre Chinois enlevés au Soudan ont été libérés

Reuters

— 

Quatre Chinois enlevés samedi dernier au Soudan, dans la région du Darfour, ont été libérés, ont annoncé mercredi les autorités locales et diplomatiques. «Le gouvernement soudanais a réussi à faire libérer les quatre ressortissants chinois après d'intenses négociations avec les ravisseurs», a dit à Reuters l'ambassadeur de Chine au Soudan, Luo Xiaoguang. «Ils sont en bonne santé.»

Mohammed Suleiman Rabih, commissaire chargé de l'administration de Kuma, dans le nord du Darfour, a déclaré que les Chinois avaient été remis à la Minuad (Mission des Nations unies et de l'Union africaine au Darfour), qui a confirmé qu'ils étaient arrivés dans une de ses bases dans le sud du Darfour.

Les autorités et la Minuad ont refusé de donné plus de détails sur la libération des quatre hommes, un ingénieur et trois chauffeurs qui travaillaient à la construction d'une route.