Syrie: Les Etats-Unis minimisent une information sur l'utilisation d'armes chimiques

Reuters

— 

Les Etats-Unis ont minimisé mardi les informations selon lesquelles des armes chimiques auraient été utilisées dans la guerre civile en Syrie et ont rappelé que le régime de Bachar al-Assad serait tenu pour responsable de tels actes.

«Les informations que nous avons vues dans la presse concernant de prétendus incidents liés à des armes chimiques en Syrie ne sont pas cohérentes avec ce que nous pensons être la réalité du programme chimique syrien», a déclaré un porte-parole du Conseil national de sécurité de la Maison blanche dans un communiqué.

Cette déclaration fait suite à une information parue mardi dans le magazine Foreign Policy affirmant que le département d'Etat est parvenu à la conclusion que l'armée syrienne a probablement utilisé un gaz mortel contre la population lors d'une attaque en décembre.