Pakistan: Protestations après la mort d’un soldat, tué par des tirs indiens

Reuters

— 

Le Pakistan va adresser ce mercredi une protestation officielle auprès de l'Inde après la mort d'un soldat tué par des tirs de l'armée indienne dans la zone frontalière séparant les deux pays dans la région du Cachemire.

L'incident qui s'est produit mardi sur la ligne démarcation entre les deux Etats fait suite à plusieurs autres qui ont fait deux tués côté indien et trois côté pakistanais depuis le début de l'année. Il s'agit du plus important regain de violence entre les deux pays depuis qu'ils se sont accordés sur un cessez-le-feu en 2003.

Les gouvernements des deux Etats ont tenté de minimiser la portée de ces incidents et ont affirmé qu'ils ne souhaitaient pas voir capoter les discussions destinées à améliorer les relations entre les deux voisins qui se sont affrontés dans trois conflits armés depuis l'indépendance en 1947. Le Cachemire a été au coeur de deux de ces conflits.