David Cameron exclut un référendum sur l'appartenance de la Grande-Bretagne à l'UE

Avec Reuters
— 

Le Premier ministre britannique David  Cameron a écarté ce lundi la perspective de l'organisation à court terme  d'un référendum sur l'appartenance de la Grande-Bretagne à l'Union  européenne, estimant qu'il est dans l'intérêt de son pays de rester  membre des Vingt-Sept.

David Cameron a déclaré à la radio BBC qu'un référendum était un «mauvais choix» et que même s'il estimait que la Grande-Bretagne «ne  s'effondrerait pas» si elle devait quitter l'Union européenne, elle  n'avait aucun intérêt à le faire.

Le Premier ministre, dont l'intervention sur ce sujet était très  attendue, a ajouté qu'il entendait renégocier les liens entre Londres et  Bruxelles. Il s'est dit convaincu d'avoir des alliés pour redonner au  gouvernement britannique davantage de pouvoirs.