Antoine Basbous : «Pour Ben Laden, la France est une cible»

©2006 20 minutes

— 

Interview d'Antoine Basbous, directeur de l'Observatoire des pays arabes, à Paris.

La menace terroriste peut désormais venir de l'intérieur. La France peut-elle être touchée ?

Evidemment. Elle a une certaine connaissance du terrorisme, auquel elle a été confrontée dans les années 1980 et 1990, elle a un arsenal politique et juridique efficace, mais les terroristes ont beaucoup d'imagination.

Pourquoi serait-elle une cible ?

Parce qu'elle est une puissance croisée dans l'idéologie de Ben Laden, parce qu'elle participe à la guerre contre lui, et du fait de la loi sur le voile à l'école, qu'a condamnée plusieurs fois le numéro 2 d'Al-Qaida, Ayman al-Zawahiri.

Comment combattre Al-Qaida ?

Puisque Al-Qaida est une idéologie, elle ne sera pas uniquement vaincue par les armes mais par les idées. Or ces dernières ne surgissent ni des pays islamiques ni en Occident.

Recueilli par F. V.