Echange de prisonniers en vue en Syrie, selon une agence turque

Reuters

— 

Les autorités syriennes vont libérer 2.130 détenus, tous civils, en échange de la libération de 48 Iraniens aux mains des insurgés, rapporte mercredi l'agence de presse turque Anatolie. Des ressortissants turcs se trouvent parmi les prisonniers qui devaient être libérés dans la matinée, précise-t-elle, citant le directeur de l'organisation humanitaire turque qui s'est rendu à Damas pour coordonner l'opération.

L'accord a été conclu sous l'égide de la Turquie et du Qatar. Les Iraniens ont été enlevés début août par les rebelles syriens de la brigade Al Baraa, qui ont d'abord menacé de les exécuter. Il s'agit selon eux de gardiens de la Révolution venus prêter main forte aux forces gouvernementales. A Téhéran, on assure que ce sont des pèlerins chiites venus visiter sites religieux.