Le Japon dope son budget militaire à cause de tensions régionales

avec AFP

— 

En pleine crise diplomatique avec la Chine, le nouveau gouvernement conservateur japonais a annoncé mardi qu'il prévoyait de consacrer rapidement 1,6 milliard d'euros au renforcement des équipements militaires dans le cadre d'une rallonge budgétaire destinée à doper l'économie.
En pleine crise diplomatique avec la Chine, le nouveau gouvernement conservateur japonais a annoncé mardi qu'il prévoyait de consacrer rapidement 1,6 milliard d'euros au renforcement des équipements militaires dans le cadre d'une rallonge budgétaire destinée à doper l'économie. — Kazuhiro Nogi afp.com

En pleine crise diplomatique avec la Chine, le nouveau gouvernement conservateur japonais a annoncé mardi qu'il prévoyait de consacrer rapidement 1,6 milliard d'euros au renforcement des équipements militaires dans le cadre d'une rallonge budgétaire destinée à doper l'économie.

«Nous allons demander que 180,5 milliards de yens soient consacrés à des dépenses militaires dans le cadre du plan de relance économique» en préparation, a indiqué à l'AFP un responsable du ministère de la Défense. Une partie servirait à l'achat de systèmes antimissiles sol-air PAC-3 et de trois hélicoptères SH-60K ainsi qu'à la modernisation de quatre chasseurs F-15, a-t-il précisé.

Augmentation des dépenses militaires

La demande doit encore être approuvée par le ministère des Finances avant d'être incluse dans le paquet de relance de plus de 110 milliards d'euros pour l'année courant jusqu'au 31 mars, un plan prévu pour faire redémarrer une machine économique grippée et dynamiser les entreprises.

Cette information intervient au lendemain de l'annonce par le Parti Libéral Démocrate (PLD) au pouvoir depuis le 26 décembre que le Japon devrait, pour la première fois depuis onze ans, augmenter ses dépenses militaires pour l'année budgétaire 2013-2014 qui commence au 1er avril.