Tensions après la mort de deux soldats indiens tués par les Pakistanais

© 2013 AFP

— 

L'Inde a convoqué l'ambassadeur du Pakistan après la mort de deux soldats indiens tués par des troupes pakistanaises mardi près de leur frontière commune au Cachemire, a annoncé mercredi le ministère des Affaires étrangères.
L'Inde a convoqué l'ambassadeur du Pakistan après la mort de deux soldats indiens tués par des troupes pakistanaises mardi près de leur frontière commune au Cachemire, a annoncé mercredi le ministère des Affaires étrangères. — Narinder Nanu afp.com

L'Inde a convoqué l'ambassadeur du Pakistan après la mort de deux soldats indiens tués par des troupes pakistanaises mardi près de leur frontière commune au Cachemire, a annoncé ce mercredi le ministère des Affaires étrangères. «L'ambassadeur du Pakistan a été convoqué pour rencontrer le secrétaire aux Affaires étrangères», Ranjan Mathai, a déclaré à l'AFP le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Syed Akbaruddin.

Le ministre indien de la Défense, A.K. Antony, a un peu plus tôt qualifié d'«inhumaine» la façon dont l'armée pakistanaise a traité les soldats tués. Selon des informations de la presse et de l'armée, l'un des deux soldats a été décapité. Selon le quotidien Hindustan Times, l'autre soldat a eu la gorge tranchée.

Cet incident alimente de nouveau les tensions entre les deux puissances nucléaires rivales qui ont timidement repris leur dialogue de paix après un gel des relations à la suite des attentats de Bombay en 2008, attribués par l'Inde à un groupe islamiste basé au Pakistan avec l'appui de l'armée pakistanaise.