Sous-munitions

— 

Les bombes à sous-munitions sont des armes composées d'un conteneur regroupant jusqu'à plusieurs centaines de mini-bombes, appelées «sous-munitions». Les civils en sont les premières victimes. Le traité d'Oslo, signé en 2008, interdit notamment l'utilisation, la production et le stockage de bombes à sous-munitions. Il oblige aussi à dépolluer les zones affectées et à assister les victimes. A ce jour, 111 Etats l'ont signé, dont la France. Mais pas les Etats-Unis, responsables de la pollution au Laos. ■ F. V.