Syrie: Les Etats-Unis demandent de nouveau un départ d'Assad

Avec Reuters

— 

Les Etats-Unis, qui estiment que le discours de Bachar al-Assad ce dimanche n'est qu'une autre tentative du régime de s'accrocher au pouvoir, ont de nouveau exigé le départ du président syrien.

L'allocution d'Assad «n'est rien d'autre qu'une nouvelle tentative du régime de s'accrocher au pouvoir et n'apporte rien à la recherche d'une transition politique voulue par le peuple syrien», a déclaré Victoria Nuland, porte-parole du département d'Etat. «Cette initiative est coupée de la réalité, elle sape les efforts du représentant spécial (de l'ONU et de la Ligue arabe) Lakhdar Brahimi et permet uniquement au régime de maintenir sa sanglante oppression sur le peuple syrien», a-t-elle ajouté, réclamant une nouvelle fois le départ du raïs syrien.

Bachar al-Assad a dévoilé dans son discours un «plan de paix» visant à mettre fin à la guerre civile en Syrie, une initiative accueillie avec dédain par ses opposants. Devant un auditoire de partisans enthousiastes réunis à la Maison de la culture de Damas, le chef de l'Etat, très offensif, a fait sa première apparition en public depuis novembre et prononcé son premier discours depuis juin.