Koweït: Une manifestation de l'opposition dispersée par la police

Avec Reuters

— 

Les forces de sécurité ont dispersé ce dimanche des militants de l'opposition qui voulaient défiler dans les rues de Koweït pour dénoncer le nouveau Parlement, accusé de n'être qu'une chambre d'enregistrement des décisions gouvernementales.

Entre 200 et 300 personnes ont tenté de se rassembler dimanche soir dans un faubourg de la capitale koweïtienne mais les forces de l'ordre sont intervenues pour les disperser, ont rapporté des témoins. Une vingtaine de manifestants ont été interpellés, a écrit sur son compte Twitter un des protestataires, un ancien député.

Les élections législatives du 1er décembre dernier ont été marquées par un faible taux de participation, l'opposition ayant appelé au boycott du scrutin pour dénoncer la réforme du système électoral destinée, selon elle, à favoriser les candidats favorables au gouvernement.