Le président vénézuélien Hugo Chavez souffre de "nouvelles complications" après la quatrième opération de son cancer le 11 décembre dans un hôpital de La Havane, a annoncé dimanche le vice-président Nicolas Maduro.
Le président vénézuélien Hugo Chavez souffre de "nouvelles complications" après la quatrième opération de son cancer le 11 décembre dans un hôpital de La Havane, a annoncé dimanche le vice-président Nicolas Maduro. — Presidencia afp.com

MONDE

Venezuela: La santé du président Chavez se détériore encore un peu plus

Son état de santé est jugé délicat après la quatrième opération de son cancer...

Le président vénézuélien Hugo Chavez souffre de «nouvelles complications» après la quatrième opération de son cancer le 11 décembre dans un hôpital de La Havane, a annoncé dimanche le vice-président Nicolas Maduro.

«Nous avons été informés de nouvelles complications apparues à la suite de son infection respiratoire», a déclaré Nicolas Maduro depuis La Havane à une chaîne de radio télévision. «L'état de santé du président Chavez continue à être délicat», a déclaré Nicolas Maduro, ajoutant que ces complications «surviennent dans un processus non exempt de risques».

Une quatrième opération «difficile»

Le vice-président vénézuélien, dauphin désigné par Hugo Chavez au cas où il y aurait des élections anticipées, s'était rendu vendredi à La Havane pour faire une visite au président. Il a souligné que «grâce à sa force physique et spirituelle, le président est en mesure de se confronter à cette situation difficile».

Au pouvoir à Caracas depuis 1999, Hugo Chavez, 58 ans, a subi le 11 décembre une quatrième intervention chirurgicale dans un hôpital de la Havane depuis la détection en juin 2011 d'un cancer dans la zone pelvienne. Après cette intervention, le vice-président avait indiqué que l'opération avait été «complexe, difficile, délicate, ce qui annonce que le processus post-opératoire sera également complexe et difficile».

Peu après, les médecins cubains cités par le gouvernement vénézuéliens avaient évoqué «un état stable, dans un processus évolutif» du patient.