Obama défend Hagel, favori pour prendre la tête du Pentagone

Reuters

— 

Barack Obama a apporté un soutien appuyé dimanche à l'ancien sénateur républicain Chuck Hagel, donné comme l'un des favoris pour la succession de Leon Panetta à la tête du Pentagone.

Mais, lors de l'émission «Meet the Press» de NBC, le président américain a pris soin de préciser qu'il n'avait pas encore fait son choix. L'ex-sénateur du Nébraska, qui a quitté la haute assemblée en 2008, a été critiqué pour ses positions considérées par certains comme parfois hostiles à Israël et pour des propos sur les homosexuels.

«Je pense que nombre de républicains et de démocrates sont très préoccupés par les positions de Chuck Hagel sur les sanctions visant l'Iran, ses vues sur Israël, le Hamas et le Hezbollah, a déclaré dimanche le sénateur républicain Lindsey Graham. Il y aura, au bout du compte, très peu de soutien parmi les républicains à sa désignation, très peu de votes en sa faveur», a-t-il ajouté sur Fox News.