Avigdor Lieberman officiellement inculpé de fraude en Israël

Reuters

— 

Avigdor Lieberman, chef de file du parti nationaliste Israël Beitenou (Israël notre maison), a été officiellement inculpé dimanche de fraude et abus de confiance à la suite d'accusations qui l'ont obligé à démissionner du ministère des Affaires étrangères. Avigdor Lieberman, qui a quitté le gouvernement le 16 décembre, a régulièrement nié les accusations, et devrait rester à la tête d'Israël Beitenou, qui a fusionné avec le Likoud du Premier ministre Benjamin Netanyahou, pour mener la campagne en vue des élections législatives du 22 janvier.

Avigdor Lieberman est accusé de collusion avec un diplomate israélien, qui lui aurait livré en 2001 des informations, en principe confidentielles, sur une enquête de la police le concernant. Si l'ancien chef de la diplomatie était condamné pour fraude et abus de confiance, la loi israélienne pourrait l'empêcher de retrouver un poste au gouvernement.