Une voiture piégée tue 20 pèlerins chiites au Pakistan

Reuters

— 

L'explosion d'une voiture piégée, et l'incendie qu'elle a entraîné, ont tué dimanche au moins vingt pèlerins chiites et en ont blessé 24 autres dans la province pakistanaise du Balouchistan, ont annoncé les autorités et des témoins. L'explosion a eu lieu alors que trois cars dépassaient le véhicule piégé, à 60 km de Quetta, la capitale de la province, près de la frontière avec l'Iran.

«Le car près de nous a immédiatement pris feu», a raconté Hussein Ali, un pèlerin. «Nous avons essayé de porter secours à nos compagnons, mais la force de la chaleur nous en a empêchés.» Le ministère de l'Intérieur du Balouchistan, où les violences interconfessionnelles sont fréquentes, a précisé que le bilan pourrait s'alourdir.

Plus de 320 chiites ont été tués dans le cadre d'attaques confessionnelles en 2012 au Pakistan, selon l'ONG new-yorkaise Human Rights Watch, qui dénonce un gouvernement «indifférent». Les chiites composent un cinquième de la population pakistanaise, le reste des 180 millions d'habitants étant très majoritairement sunnite.