Les talibans pakistanais revendiquent un attentat à la bombe

Reuters

— 

Les talibans pakistanais ont revendiqué la responsabilité d'un attentat à la bombe visant un rassemblement politique, samedi, à Peshawar, dans le nord du pays proche de l'Afghanistan.

Selon les autorités, on a dénombré neuf morts, dont le ministre provincial des Affaires locales, Bashir Ahmad Bilour, qui a succombé à ses blessures à l'hôpital. Un policier figure aussi parmi les victimes. Les blessés, au nombre de 30, comptent également des policiers dans leurs rangs.

Le porte-parole des taliban, Ihsanullah Ihsan, qui a revendiqué l'opération, a précisé que son mouvement continuerait de s'attaquer au Parti national Awami, le plus important dans cette province de Khyber Pakhtunkwa.

La semaine dernière, l'aéroport de Peshawar avait été la cible d'un attentat à la voiture piégée et d'une attaque à la roquette et à l'arme automatique qui s'étaient soldés par neuf morts, dont cinq assaillants.