Italie: Le chef de l'Etat dissout le Parlement

Reuters

— 

Le président Giorgio Napolitano a dissous samedi le Parlement, ouvrant la voie à des élections législatives anticipées le 24 février en Italie au lendemain de l'adoption par les députés du budget pour 2013 et de la démission du président du Conseil, Mario Monti. «Je viens tout juste de signer le décret sur la dissolution du Parlement», a déclaré à la presse le chef de l'Etat à l'issue de brèves consultations avec les dirigeants des partis politiques.

La date exacte du scrutin, qui devrait tomber le 24 février, sera arrêtée par le «gouvernement de techniciens» sortant de Mario Monti, chargé d'expédier les affaires courantes.