Les auteurs du canular princier pourraient être poursuivis

Reuters

— 

Les policiers britanniques qui enquêtent sur la mort de l'infirmière londonienne retrouvée pendue après avoir transféré l'appel des auteurs d'un canular concernant Kate Middleton ont remis leurs conclusions au parquet royal (CPS), a annoncé samedi la police. Le parquet devra maintenant établir s'il existe des éléments suffisants pour inculper les auteurs de ce canular qui a fait le tour du monde.

L'infirmière, Jacintha Saldanha, 46 ans, d'origine indienne, a été retrouvée pendue dans son dortoir quelques jours après avoir transféré à sa collègue de service un appel émanant de deux animateurs de la station de radio australienne 2Day FM. Ces derniers, se faisant passer pour la reine Elizabeth et le prince Charles, ont obtenu des informations, en principe confidentielles, sur l'état de santé de la duchesse de Cambridge, hospitalisée à l'hôpital King Edward VI en raison de nausées liées à sa grossesse.

Le Premier ministre britannique, David Cameron, avait qualifié cette affaire de «tragédie» tandis que la station de radio, de même que les deux présentateurs incriminés, Mel Greig et Michael Christian, ont présenté des excuses.