Raids aériens en Syrie, combats dans le centre du pays

© 2012 AFP

— 

L'aviation syrienne menait samedi des raids dans plusieurs provinces du pays, tandis que les rebelles poursuivaient leurs attaques contre les positions de l'armée dans le centre du pays, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).
L'aviation syrienne menait samedi des raids dans plusieurs provinces du pays, tandis que les rebelles poursuivaient leurs attaques contre les positions de l'armée dans le centre du pays, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). — Herve Bar afp.com

L'aviation syrienne mène ce samedi des raids dans plusieurs provinces du pays, tandis que les rebelles poursuivent leurs attaques contre les positions de l'armée dans le centre du pays, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Dans la province de Hama (centre), de violents combats opposaient rebelles et soldats qui pilonnaient la région, faisant de nombreux blessés parmi les civils, a indiqué l'OSDH.

Ailleurs, les chasseurs-bombardiers du régime ont largué leurs bombes sur les provinces de Deir Ezzor (est) et de Homs (centre), où une femme a été tuée et plusieurs civils blessés par un raid aérien sur Qousseir, selon l'ONG. L'artillerie de l'armée, qui tente de reprendre le contrôle de cette région rebelle, pilonnait également plusieurs villes alentour. Des combats et des bombardements secouaient également la ville de Deir Ezzor, a ajouté l'OSDH.

44.000 morts depuis mars 2011

Deux rebelles ont été tués dans des combats dans le nord du pays, l'un dans la province de Raqa, l'autre à Alep, selon l'OSDH. Dans le même temps, l'artillerie bombardait plusieurs banlieues de Damas, notamment Harasta, au nord-est de la capitale, selon l'OSDH. Dans cette localité, les bombardements de l'armée se concentrait sur un bâtiment militaire contre lequel les rebelles ont lancé, jusqu'ici sans succès, plusieurs assauts, a précisé l'ONG.

Selon l'OSDH, qui s'appuie sur un large réseau de militants et de médecins civils et militaires à travers la Syrie, 145 personnes ont péri vendredi, dont 63 rebelles et 41 soldats. Un premier bilan provisoire de l'OSDH pour samedi fait état de sept morts, trois civils et quatre rebelles. Au total, plus de 44.000 personnes ont trouvé la mort depuis le début en mars 2011 d'une révolte populaire devenue conflit armé, selon l'OSDH.