Nigeria: Libération de quatre otages sud-coréens

Avec Reuters

— 

Quatre employés de la société sud-coréenne de construction Hyundai Heavy Industries, qui avaient été enlevés lundi dans le sud du Nigeria, ont été libérés, rapporte ce samedi la presse locale.

Les quatre otages ont été remis aux autorités sud-coréennes tard vendredi, selon l'agence de presse Yonhap et la chaîne de télévision YTN qui citent sans les nommer des responsables gouvernementaux à Séoul.

Les quatre Sud-Coréens avaient été enlevés avec deux salariés nigérians lundi par un groupe d'hommes armés dans l'Etat de Bayelsa, dans le delta du Niger, dans le sud du Nigeria. Les enlèvements sont très fréquents au Nigeria, l'Etat le plus peuplé d'Afrique et riche en pétrole, principalement dans le sud du pays.