Un remplaçant pour la navette spatiale

— 

no credit

La Nasa a décidé la semaine dernière d’allouer 3,9 milliards de dollars à la construction de la capsule Orion : la nouvelle génération de vaisseau spatial réutilisable. Ce véhicule, qui doit remplacer les navettes spatiales, permettra d’acheminer, via les fusées Ares, des astronautes sur la station spatiale internationale (ISS), sur la Lune, peut-être sur Mars et de les ramener sur Terre.

Comme le soulignent les responsables de la Nasa, la capsule Orion est le premier véhicule spatial habitable développé par l’agence depuis trente ans. C’est aussi une étape clé du projet Constellation. Ce programme est d’abord destiné à remplacer la flotte de navette spatiales – qui prendront leur retraite définitive en 2010– par une série de lanceurs, de capsules et de modules spécialisés capables de convoyer des hommes et du matériel entre la Terre et l’ISS. Dans un second temps, ces éléments doivent être utilisés pour l’exploration lunaire voire pour monter des expéditions vers la planète Mars.

Même si, à première vue, il ressemble beaucoup aux capsules spatiales coniques des années 60-70, Orion sera réutilisable et à la fois plus grand, plus maniable et plus autonome que ses ancêtres. Orion sera alimenté par deux énormes panneaux solaires et sera fabriqué à partir de matériaux composites inconnus lors des missions Apollo. Son habitacle permettra de transporter 4 à 6 passagers et il embarquera un ordinateur de bord suffisamment puissant pour piloter automatiquement le vaisseau en orbite lunaire. La mise en orbite de la capsule sera assurée par un lanceur Ares. Le retour sur terre de la capsule sera ralenti par des parachutes, et l’atterrissage sur terrain ferme –et non en mer – amorti par des airbags.

La construction d’Orion a été confiée à la société aéronautique Lockheed-Martin. Un premier vol de qualification est prévu en 2008, un vol non habité en 2011, un vol habité en 2014 et un premier retour d'humains sur la Lune en 2018.

Pour en savoir plus :

• Une vidéo de démonstration du programme Constellation (nécessite Quicktime)
• La galerie multimedia du programme Constellation (en anglais)
• La fiche de présentation d’Orion par son fabricant Lockheed Martin (en anglais)
• Un rapport présentant les projets de la Nasa pour l’exploration spatiale (en anglais)
- Des vues d’artistes du vaisseau Orion.

Yaroslav Pigenet (yarek.blog.20minutes.fr)