Arrestation d'un milliardaire serbe soupçonné de corruption

Avec Reuters

— 

Le milliardaire serbe Miroslav Miskovic, fondateur du groupe Delta Holding, son fils et sept autres personnes ont été arrêtés mercredi dans le cadre d'une enquête sur une affaire de corruption, a-t-on appris de source gouvernementale. Ils sont soupçonnés d'avoir détourné des fonds et des propriétés appartenant à des entreprises privées d'entretien des voiries, et d'avoir accumulé jusqu'à 30 millions d'euros, a dit sous le sceau de l'anonymat un responsable du gouvernement.

En 2007, Miroslav Miskovic était devenu le premier Serbe à être classé parmi les 1.000 personnalités les plus riches du monde par le magazine Forbes, qui estimait alors sa fortune à un milliard de dollars. Miroslav Miskovic, âgé de 67 ans, a diversifié ses activités dans les secteurs de la distribution, de l'agroalimentaire, des assurances et de l'immobilier en Serbie et dans les Balkans.

Depuis l'élection du nationaliste Tomislav Nikolic à la présidence serbe au printemps, le gouvernement a mis l'accent sur la lutte contre la corruption, et une dizaine d'hommes d'affaires soupçonnés de fraudes, dont deux cadres du Parti démocratique (DS), auparavant au pouvoir, ont été arrêtés.