Italie: La Ligue du Nord rejette la candidature de Berlusconi

Avec Reuters

— 

Le chef de file de la Ligue du Nord, allié traditionnel de la droite italienne, a exclu de former une coalition avec le parti de Silvio Berlusconi tant que l'ancien président du conseil maintiendrait sa candidature à un cinquième mandat, rapporte ce mercredi le quotidien La Repubblica.

«La Ligue ne peut pas te soutenir si tu maintiens ta candidature au poste de Premier ministre», a dit mardi soir Roberto Maroni à Silvio Berlusconi, selon le journal. Une alliance entre la formation régionaliste et anti-immigration du Nord et le Peuple de la liberté de Silvio Berlusconi pourrait permettre à la droite, distancée dans les sondages, d'obtenir assez de sièges pour entraver la formation d'un gouvernement par le Parti démocrate (centre gauche), à l'issue des élections législatives prévues autour de février 2013.

Le PD devrait, selon les sondages, obtenir une large majorité à la chambre basse, mais le système électoral rend plus incertaine la composition du Sénat, après le scrutin dont la date probable a été avancée par l'annonce de la démission prochaine de Mario Monti, l'actuel président du Conseil.