Russie: Poutine dénonce l'opposition «qui reçoit de l'argent de l'étranger»

© 2012 AFP

— 

Le président russe Vladimir Poutine a dénoncé mercredi l'opposition russe, affirmant que "celui qui reçoit de l'argent de l'étranger et sert des intérêts étrangers ne peut jouer un rôle politique en Russie".
Le président russe Vladimir Poutine a dénoncé mercredi l'opposition russe, affirmant que "celui qui reçoit de l'argent de l'étranger et sert des intérêts étrangers ne peut jouer un rôle politique en Russie". — Natalia Kolesnikova afp.com

Le président Vladimir Poutine a dénoncé ce mercredi l'opposition russe, affirmant que «celui qui reçoit de l'argent de l'étranger et sert des intérêts étrangers ne peut jouer un rôle politique en Russie».

Le Kremlin a accusé à plusieurs reprises l'opposition, qui a rassemblé des centaines de milliers de personnes dans les rues au cours de l'année écoulée, d'être payée par l'étranger. «Toute ingérence étrangère, directe ou indirecte, dans nos affaires politiques est inadmissible», a poursuivi le président russe dans son adresse annuelle à la nation. Vladimir Poutine a souligné que «la démocratie russe, c'est le pouvoir du peuple russe, avec ses propres traditions, ce n'est pas l'application de normes qu'on essaie de nous imposer de l'étranger».

Le président faisait ainsi allusion aux critiques qui se sont multipliées ces derniers mois au sein de l'Union européenne et aux Etats-Unis après le déroulement d'élections controversées en Russie et la multiplication des arrestations et condamnations d'opposants. «Un dialogue civilisé n'est possible qu'avec des forces politiques civilisées, agissant dans le cadre de la loi», a poursuivi Vladimir Poutine.