Liban: Nouveaux heurts entre pro et anti-Syriens: Quatre morts, 40 blessés

© 2012 AFP

— 

Six hommes sont morts et une quarantaine de personnes ont été blessées dimanche à Tripoli, la grande ville du nord du Liban, lors de nouveaux heurts liés au conflit en Syrie voisine qui ont fait depuis mardi 19 morts dont deux enfants, selon un responsable de sécurité.
Six hommes sont morts et une quarantaine de personnes ont été blessées dimanche à Tripoli, la grande ville du nord du Liban, lors de nouveaux heurts liés au conflit en Syrie voisine qui ont fait depuis mardi 19 morts dont deux enfants, selon un responsable de sécurité. — afp.com

Quatre hommes ont été tués et une quarantaine de personnes blessées samedi à Tripoli, la grande ville du nord du Liban, lors de nouveaux heurts liés au conflit en Syrie voisine qui ont fait depuis mardi 17 morts dont deux enfants, selon un responsable de sécurité.

Des combats à la mitrailleuse et aux roquettes ont éclaté dans les quartiers pauvres de Bab al-Tebbaneh et Jabal Mohsen, entre des sunnites opposés au régime de Damas et des alaouites, membres de la même minorité religieuse que le président syrien Bachar al-Assad. Chaque quartier a perdu deux hommes dans ces combats, qui surviennent alors qu'un déploiement de troupes avait obligé les combattants à se retirer vendredi matin, même si des tireurs isolés restaient en embuscade.

Pendant la nuit, des soldats étaient stationnés dans les rues autour des deux quartiers en ébullition, mais pas sur l'avenue qui sépare les deux quartiers et a désormais pris des airs de ligne de front. «Les affrontements sont sporadiques maintenant», a déclaré dimanche matin un responsable de la sécurité, s'exprimant sous couvert de l'anonymat. Aucune décision n'a encore été prise sur l'éventuel envoi de renforts de l'armée dans la zone, a-t-il ajouté.