Les rebelles syriens prennent une base de l'armée dans le Nord

Avec Reuters

— 

Des rebelles syriens, parmi lequels des islamistes du groupe radical Djabhat al Nousra, ont pris le contrôle du centre de commandement du 111e régiment de l'armée gouvernementale dans la région de Cheikh Souleimane, province d'Alep, dans le nord du pays, rapporte dimanche l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

Les combats ont fait plusieurs morts dans les deux camps et environ 140 soldats gouvernementaux se sont retirés pour rejoindre une autre base de l'armée dans le secteur, ajoute l'ONG proche de l'opposition syrienne.