Pas de discussions sur l'avenir d'Assad, dit Sergueï Lavrov

Avec Reuters

— 

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a affirmé dimanche que la Russie ne menait aucune discussion sur l'avenir du président syrien Bachar al-Assad, dont le régime est confronté depuis près de 21 mois à une sanglante insurrection.

«Nous n'avons pas de discussions sur le sort d'Assad», a-t-il dit lors d'une réunion, rapporte l'agence de presse Itar-Tass, balayant les spéculations sur d'éventuelles négociations en vue de trouver une porte de sortie acceptable par le président syrien. «Toutes les tentatives pour présenter autrement la situation sont plutôt suspectes», a ajouté le chef de la diplomatie russe, qui a par ailleurs jugé «malhonnêtes» les pays critiquant les veto russes et chinois sur le dossier syrien au Conseil de sécurité des Nations unies.