Italie: La cote de popularité de Mario Monti au plus bas

Avec Reuters
— 

La cote de popularité de Mario Monti n'a jamais été aussi faible en Italie, un  an après sa nomination au poste de président du Conseil, selon un sondage de la  Rai rendu public ce vendredi.

L'ancien commissaire européen recueille 33% d'opinions favorables, en baisse  de trois points par rapport à la semaine précédente. Mario Monti est apprécié par les milieux d'affaires et par ses pairs  européens en raison de sa politique d'austérité destinée à redresser les comptes  publics de l'Italie et à éviter ainsi une aggravation de la crise dans la zone  euro.

Cette cure d'austérité et de libéralisation de l'économie italienne, qui se  manifeste notamment par des hausses d'impôts et des baisses de dépenses  publiques, suscite en revanche la colère d'une partie de l'électorat. Mario Monti s'est dit disponible pour prolonger sa mission à la tête du  gouvernement italien si les élections législatives prévues début 2013 ne  désignent pas de vainqueur évident.