Etats-Unis: Un père Noël distribue des billets aux victimes de Sandy

GENEROSITE Donner un peu d'argent à ceux qui ont tout perdu dans la tempête Sandy... C'est l'idée d'un homme d'affaires américain, qui revêt pour l'occasion le costume du père Noël...

Avec Reuters

— 

Photo d'illustration montrant un enfant en train d'embrasser un père Noël.
Photo d'illustration montrant un enfant en train d'embrasser un père Noël. — PIERRE BOUSSEL / AFP

C’est un joli cadeau. Un homme d'affaires de Kansas City, dans l'Etat du Missouri, a décidé de revêtir le costume du père Noël et de distribuer 100.000 dollars (76.872 euros) aux victimes de la tempête Sandy pendant les fêtes.

L'homme, qui tient à rester anonyme, s'est rendu jeudi dans le New Jersey et l'Etat de New York et a donné des billets de 100 dollars à des habitants qui ont perdu leurs biens ou leur maison dans la catastrophe, sous la surveillance de son service de sécurité, des agents du FBI et des policiers en uniforme.

Elle se met à pleurer et le serre dans ses bras

Dans un centre d'aide aux victimes, une retraitée est venue chercher de la nourriture gratuite. «Avez-vous reçu de l'argent de qui que ce soit?» demande le père Noël. «Non», répond Carol Hefty, 72 ans, qui vit dans une maison abîmée. «Voici», répond-il, lui glissant de l'argent dans la main. «Mais ce n'est pas du vrai argent!» rétorque Carol Hefty. «Si, et c'est pour vous», affirme son bienfaiteur. Elle se met à pleurer et le serre dans ses bras.

Ce n’est pas la première fois qu’un homme distribue ainsi des billets. En 2009, quelques mois seulement après le début de la crise, un mystérieux inconnu avait installé un petit stand sur Times Square, à New York, pour donner des billets de 50 et 100 dollars. La seule condition pour recevoir cet argent était de lui expliquer pourquoi on en avait besoin.

Surnommé «Bill le renfloueur», ce mystérieux philanthrope faisait en fait la promotion d'un nouveau site Internet d'annonces classées, baptisé BailoutBooth.com. Et il s’était ainsi offert, pour moins de 500.000 dollars, une couverture médiatique planétaire.

«L'argent n'est pas du tout le but»

Cette fois-ci, l’histoire est plus belle: le généreux bienfaiteur de Kansas City espère donner l'exemple et encourager d'autres à faire de même. «L'argent n'est pas du tout le but», a-t-il déclaré jeudi. Sa source d'inspiration est l'un de ses amis proches, Larry Stewart qui, pendant des années, a distribué des billets au mois de décembre dans des centres d'aide et d'hébergement. Après avoir donné plus d'un million de dollars à des inconnus, Larry Stewart est mort en 2007.

Celui qui se fait appeler «Secret Santa» (le père Noël secret) voyage à travers tous les Etats-Unis, de San Diego en Californie à Chicago dans l'Illinois.