Des données de l'AIEA piratées

Reuters

— 

L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a fait savoir ce mardi que des informations dérobées sur l'un de ses anciens serveurs avaient été diffusées cette semaine sur le site d'un pirate informatique.

Il s'agit de détails concernant les coordonnées d'experts travaillant pour le compte de l'agence, dit-elle sans identifier l'auteur du piratage. Elle évoque en revanche un communiqué diffusé sur un site internet qui réclame l'ouverture d'une enquête sur les activités nucléaires israéliennes. L'agence enquête notamment sur le programme nucléaire de l'Iran.

«L'AIEA regrette profondément cette publication d'informations dérobées sur un ancien serveur qui a été mis hors service il y a déjà un certain temps», a déclaré sa porte-parole Gill Tudor, ajoutant que des mesures avaient été prises pour éviter tout nouvel incident.