Diplomatie: La France se déclare favorable à un statut d'État non membre pour la Palestine à l'ONU

POLITIQUE «Quand la question sera posée, la France repondra oui par souci de cohérence», a déclaré Laurent Fabius à l'Assemblée nationale...

B.D. avec Reuters

— 

Le ministre des Affaires Etrangères, Laurent Fabius, s'exprime lors d'une réunion du Conseil de Sécurité de l'ONU, à New York, le 26 septembre 2012.
Le ministre des Affaires Etrangères, Laurent Fabius, s'exprime lors d'une réunion du Conseil de Sécurité de l'ONU, à New York, le 26 septembre 2012. — REUTERS/Keith Bedford

La France votera en faveur d'un statut d'État non membre à l'ONU pour la Palestine, a déclaré ce mardi le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, lors de la séance des questions au gouvernement à l'Assemblée.

Le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a annoncé qu'il demanderait le 29 novembre aux Nations unies d'accorder ce statut à la Palestine, se disant prêt à entamer des pourparlers avec Israël une fois qu'il l'aura obtenu.

«La position constante de la France a été de reconnaître l'état palestinien»

«Jeudi ou vendredi prochains, quand la question sera posée, la France repondra oui par souci de cohérence», a déclaré Laurent Fabius à l'Assemblée nationale, lors de la séance des questions au gouvernement. Il a ajouté que «la position constante de la France a été de reconnaître l'état palestinien», et que «c'est seulement par la négociation que l'on pourra aboutir à la reconnaissance d'un Etat palestinien». Le ministre a également diffusé l'information via son compte Twitter.

La semaine dernière, Laurent Fabius avait laissé entendre que la France s'orientait vers un soutien à la demande palestinienne, rappelant l'engagement du président François Hollande d'oeuvrer à sa reconnaissance internationale.