Bangladesh: La police recherche le patron de l'usine ravagée par un incendie

© 2012 AFP

— 

La police du Bangladesh a annoncé mardi qu'elle recherchait le propriétaire en fuite de l'usine textile ravagée par un incendie, qui a fait 110 morts, à la suite d'affirmations d'ouvriers rescapés assurant qu'ils avaient reçu l'ordre de ne pas quitter leur poste.
La police du Bangladesh a annoncé mardi qu'elle recherchait le propriétaire en fuite de l'usine textile ravagée par un incendie, qui a fait 110 morts, à la suite d'affirmations d'ouvriers rescapés assurant qu'ils avaient reçu l'ordre de ne pas quitter leur poste. — afp.com

La police du Bangladesh a annoncé mardi qu'elle recherchait le propriétaire en fuite de l'usine textile ravagée par un incendie, qui a fait 110 morts, à la suite d'affirmations d'ouvriers rescapés assurant qu'ils avaient reçu l'ordre de ne pas quitter leur poste.

La police cherche à interroger cet homme, présenté comme étant Delwar Hossain, «après des accusations de survivants affirmant que les gérants (de Delwar Hossain) n'ont pas autorisé les ouvriers à quitter l'usine lorsque le feu s'est déclaré», a indiqué à l'AFP le chef de la police de Dacca, Habibur Rahman. «Alors que la fumée s'épaississait, les gérants ont même dit aux ouvriers qu'il s'agissait d'un exercice d'évacuation en cas d'incendie, et qu'il ne fallait pas s'inquiéter», a-t-il ajouté.

La police veut aussi interroger le propriétaire de l'usine Tazreen Fashion sur une violation présumée des règles de construction après une information selon laquelle le bâtiment de douze étages ravagé par les flammes n'aurait jamais dû dépasser trois étages en vertu du permis de construire.