Syrie: 15 morts dans un bombardement près d'un hôpital d'Alep

Avec sipa

— 

Un bombardement de l'aviation syrienne sur un immeuble voisin d'un hôpital a fait 15 morts mercredi soir à Alep (nord), a annoncé jeudi l'Observatoire syrien des Droits de l'Homme (OSDH).

Un médecin, deux enfants, une jeune fille et 11 combattants de l'insurrection ont été tués dans ce raid à proximité de l'hôpital de Dar al-Shifa, a précisé le directeur de l'OSDH, Rami Abdul-Rahman. Le bombardement a réduit en ruines un immeuble, projetant des débris sur l'hôpital.

40 morts ce mercredi

Cet établissement, à l'origine une clinique privée, a été transformé en hôpital de campagne, soignant insurgés et civils.

Les Comités locaux de coordination (CLC), un autre groupe de l'opposition, ont également confirmé le bombardement et fait état d'un total de 40 morts pour la journée de mercredi, sans préciser le nombre de personnes décédées dans le bombardement à côté de l'hôpital. Le centre de soins lui-même a été directement touché à six reprises au cours des derniers mois.