Tsahal arrête 55 Palestiniens en Cisjordanie

Sipa

— 

Les forces israéliennes ont procédé ce jeudi à l'arrestation de 55 activistes palestiniens en Cisjordanie, rapporte l'armée israélienne, invoquant la nécessité de ramener le calme dans le territoire occupé après la trêve qui a mis fin la veille à huit jours d'affrontements dans la bande de Gaza.

Les suspects interpellés, parmi lesquels figurent «de hauts responsables opérationnels», appartiennent à différents mouvements armés, précise l'état-major dans un communiqué. Il promet en outre de «continuer à maintenir l'ordre (...) et à prévenir les infiltrations de terroristes dans les localités israéliennes».

La population de Cisjordanie, territoire administré par l'Autorité palestinienne de Mahmoud Abbas, a exprimé sa solidarité aux habitants de la Bande Gaza pendant les combats des huit derniers jours. Deux Palestiniens y ont été tués au cours d'une manifestation qui a tourné à l'affrontement avec les forces israéliennes. Mercredi, un attentat commis dans un bus de Tel Aviv a par ailleurs fait quinze blessés et les autorités israéliennes n'excluent pas que ses auteurs soient venus de Cisjordanie.