L'Iran s'indigne des propos de Laurent Fabius au sujet de Gaza

Sipa

— 

Les autorités iraniennes ont vivement réagi aux propos tenus mercredi par le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius, qui a accusé Téhéran de porter «une lourde responsabilité» dans le conflit de la bande de Gaza pour avoir fourni des armes à longue portée au Hamas.

La République islamique nie avoir livrer au mouvement islamiste qui contrôle l'enclave les roquettes Fajr-5 tirées à plusieurs reprises en direction de Tel Aviv, ces huit derniers jours, mais ne conteste pas lui avoir fourni une aide militaire.

«Méconnaissance des réalités»

«Les propos tenus par Laurent Fabius sont dus à une méconnaissance des réalités qui prévalent au Moyen-Orien», a déclaré Ramin Mehmanparast, porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, selon une dépêche de l'agence de presse officielle diffusée mercredi soir.

«Ce responsable français doit garder à l'esprit que de tels propos n'allègent pas la responsabilité du régime sioniste et de ses partisans concernant les crimes de guerre qu'il a commis à l'encontre du peuple palestinien opprimé», a-t-il ajouté.

Ali Larijani, président du parlement iranien, a quant à lui invité mercredi les pays arabes à suivre l'exemple de Téhéran et à fournir des armes aux Palestiniens. Après huit jours d'affrontements, un cessez-le-feu est entré en vigueur mercredi soir dans la bande de Gaza.