Un rapport israélien juge très affaiblies les forces du Hamas

Reuters

— 

Les raids aériens déclenchés il y a huit jours sur la bande de Gaza par Israël ont considérablement affaibli les capacités militaires du Hamas, au pouvoir dans l'enclave palestinienne, a affirmé mercredi un rapport de l'armée israélienne.

Le rapport a été rendu public alors qu'entrait en vigueur un cessez-le-feu négocié par l'Egypte, qui a, pour le moment, mis fin à l'opération "Pilier de défense", au cours de laquelle les affrontements ont fait 162 tués côté palestinien et cinq morts côté israélien.

Selon le rapport, les raids israéliens ont permis de «réaliser les objectifs prédéterminés», dont la mort de sept responsables islamistes «pris pour cible» et la destruction d'armes et de bases militaires du Hamas.

«Les structures de commande et de contrôle du Hamas ont été frappées de façon significatives», affirme le rapport, qui fait état de 1.500 sites visés. «Ces actions ont considérablement affaibli les capacités de tirs du Hamas, ce qui a entraîné une baisse du nombre de roquettes tirées de la bande de Gaza.»

Près de1.500 roquettes tirées sur Israël

Le rapport estime que l'organisation islamiste et d'autres organisations présentes à Gaza ont tiré depuis le début de l'opération 1.506 roquettes vers Israël, dont 316 ont été lancées au lendemain du raid de l'Etat hébreu qui a déclenché les hostilités, en tuant le 14 novembre Ahmed al Jaabari, le chef de la branche militaire du Hamas.

Le texte affirme que le système israélien de défense antiaérienne dit "Dome de fer" a bien fonctionné, en interceptant 84% des roquettes palestiniennes.