Syrie: L'Otan va étudier la demande de missiles d'Ankara

Avec Reuters
— 

La Turquie a officiellement demandé à l'Otan de lui fournir des missiles  Patriot destinés à être déployés à la frontière syrienne, a annoncé  mercredi l'Alliance atlantique.

«Un tel déploiement accroîtrait les capacités de défense de la  Turquie pour défendre la population et le territoire turcs», dit dans un  communiqué le secrétaire général de l'organisation, Anders Fogh  Rasmussen. «Cela contribuerait à la désescalade de la crise le long de la  frontière sud-est de l'Otan», ajoute-t-il, en précisant que l'Alliance  atlantique allait discuter «sans délai» de la requête turque.

Mardi, le ministre turc des Affaires étrangères, Ahmet Davutoglu,  avait indiqué que les pays de l'Otan susceptibles de fournir ces  missiles -Etats-Unis, Pays-Bas et Allemagne- avaient donné leur accord  de principe. Le ministre allemand des Affaires étrangères, Guido Westerwelle, a  dit avoir donné consigne à l'ambassadeur d'Allemagne auprès de l'Otan  d'accepter cette demande. Mais il a toutefois souligné que l'envoi de  missiles venant d'Allemagne devrait faire l'objet d'un vote au  Bundestag.