Hongrie: Une chaîne humaine contre la nouvelle loi électorale

Sipa

— 

Les partisans d'un petit parti de l'opposition hongroise ont formé une chaîne humaine ce lundi autour du Parlement, pour protester contre une modification de la loi électorale visant notamment à obliger les électeurs à s'inscrire sur les listes électorales avant le scrutin législatif de 2014.

Les manifestants, dont l'ancien Premier ministre Ferenc Gyurcsany et quelques milliers de partisans de sa Coalition démocratique, contestent cette mesure, ainsi qu'une autre décision interdisant les spots politiques sur les chaînes de télévision commerciales et sur la plupart des sites internet hongrois pendant les campagnes électorales.

Ils assurent que la nouvelle loi favorise le gouvernement du parti Fidesz, dirigé par Victor Orban, qui contrôle aujourd'hui deux tiers du Parlement. Pour le gouvernement, ces inscriptions sont nécessaires parce que beaucoup de Hongrois ont obtenu la nationalité hongroise ces dernières années alors qu'ils habitent dans des pays voisins.