Proche-Orient: «La France fera tout pour éviter l'escalade», affirme Ayrault

Avec Reuters
— 

La France fera tout pour éviter une escalade de la violence au Proche-Orient et le président François Hollande a pris des contacts en ce sens, notamment avec le Premier ministre israélien, a déclaré jeudi Jean-Marc Ayrault.

En visite à Berlin, le Premier ministre français réagissait au risque d'embrasement à Gaza après la mort de trois Israéliens tués par une roquette palestinienne. «La France fera tout pour éviter l'escalade», a-t-il déclaré à la presse à l'ambassade de France. Le président de la République a selon lui engagé «une intense activité diplomatique» et «pris des contacts directs», notamment le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyanou, et le président égyptien, Mohamed Morsi.

«Il est temps d'arrêter cette escalade dangereuse à la fois pour la sécurité d'Israël et de son peuple, mais aussi des Palestiniens», a dit Jean-Marc Ayrault. «L'objectif c'est de tout faire pour faire descendre la tension, arrêter les violences, arrêter toutes les agressions et tout faire pour que l'escalade disparaisse», a-t-il ajouté.