Etats-Unis: Boehner invite Obama à faire tomber le «mur budgétaire»

Avec Reuters

— 

Le chef de la majorité républicaine à la Chambre des représentants, John Boehner, a demandé ce vendredi au président Barack Obama de tout faire pour éviter le «mur budgétaire», tout en restant fermement opposé à toute augmentation d'impôts pour les plus fortunés.

John Boehner s'est exprimé peu avant le discours prévu du président américain sur l'économie, attendu en début d'après-midi à Washington (18h05 GMT), sa première intervention publique depuis sa réélection, mardi. «J'ai bon espoir que des conversations fécondes puissent débuter bientôt», a déclaré le chef de file des républicains à la Chambre. Le «mur budgétaire» désigne l'ensemble de coupes automatiques des dépenses publiques et de relèvement des impôts de quelque 600 milliards de dollars qui prendront effet au 1er janvier 2013 si un accord n'intervient pas au Congrès.