Début de la visite historique du patriarche orthodoxe russe en Terre sainte

avec AFP

— 

Le patriarche Kirill a commencé vendredi à Jérusalem une visite historique de six jours en Israël et dans les Territoires palestiniens, la première depuis qu'il a été intronisé comme chef de l'Eglise orthodoxe russe en 2009.
Le patriarche Kirill a commencé vendredi à Jérusalem une visite historique de six jours en Israël et dans les Territoires palestiniens, la première depuis qu'il a été intronisé comme chef de l'Eglise orthodoxe russe en 2009. — Alexander Nemenov afp.com

Le patriarche Kirill a commencé ce vendredi à Jérusalem une visite historique de six jours en Israël et dans les Territoires palestiniens, la première depuis qu'il a été intronisé comme chef de l'Eglise orthodoxe russe en 2009.

Kirill 1er, 65 ans, a été accueilli à la porte de Jaffa, la célèbre entrée de la Vieille ville, par les chefs des Eglises chrétiennes locales, dont le patriarche latin (catholique romain) Fouad Twad, et diverses personnalités.

Il s'est ensuite rendu à la basilique du Saint-Sépulcre, lieu de la crucifixion et de la résurrection du Christ selon la tradition, où l'attendaient des centaines de pèlerins russes, dans une odeur d'encens brûlé par les commerçants du Quartier chrétien.

Le patriarche de Moscou et de toute la Russie est l'hôte du patriarche grec-orthodoxe de Jérusalem, Théophilos III, qui dirige la principale communauté chrétienne de Terre sainte. Son prédécesseur Alexis II avait visité la région début 1991.