Syrie: Près de 4 millions de personnes bientôt en besoin d'aide humanitaire, selon l'ONU

Avec Sipa

— 

Si le conflit perdure en Syrie, près de quatre millions de personnes auront besoin d'aide humanitaire dans le pays et le nombre de réfugiés pourrait atteindre les 700.000, a prévenu John Ging, directeur du Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA).

«Les gens doivent se rendre compte à quel point la situation est désespérée pour la population en Syrie, à quel point c'est insupportable, à quel point les gens souffrent et ont besoin d'aide humanitaire», a souligné John Ging, à la veille du Forum humanitaire pour la Syrie, qui se tient à Genève à partir de ce vendredi. Entre 350 et 400 représentants de gouvernement, organisations internationales et groupes humanitaires seront informés de la situation toujours plus dégradée pour les Syriens.

1,5 million de Syriens aidés seulement

Aujourd'hui, l'ONU et les autres organisations humanitaires n'arrivent à apporter leur aide qu'à 1,5 million de Syriens alors que 2,5 millions en auraient besoin, a déploré John Ging, dénonçant le manque de financement. Les programmes humanitaires mis en place en Syrie et pour les civils dans des camps de réfugiés en Turquie, Jordanie, Liban et dans les autres pays voisins, manquent «sérieusement de fonds», les donateurs apportant moins de 50% des sommes nécessaires.

Le 2 novembre dernier, l'ONU, qui avait lancé un appel pour réunir 348 millions de dollars, n'a réuni que 157 millions de dollars, soit 45% de la somme nécessaire pour fournir de l'eau, de la nourriture et de l'aide basique aux Syriens. La moitié de cette aide a été acheminée dans les zones de combat et l'autre moitié à des personnes réfugiées dans des zones plus calmes du pays, a précisé le directeur de l'OCHA, qui compte demander le soutien des pays riches du Golfe. Les principaux contributeurs à l'aide humanitaire sont l'Union européenne, les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, l'Allemagne, la Suisse, la Suède, la Russie, la Norvège, l'Australie, et le Canada, a-t-il précisé.