Indonésie: Au moins 10 morts et 20 disparus dans des inondations

Avec Sipa

— 

Plusieurs jours de fortes pluies ont provoqué des inondations soudaines et des glissements de terrain sur l'île de Sulawesi en Indonésie, faisant au moins 10 morts et 20 disparus, a annoncé ce vendredi la police.

A Batanguru, un village situé dans une région accidentée de la province de Sulawesi Ouest, les résidents et les secouristes ont fouillé la boue à mains nues pour retrouver des proches qui manquaient à l'appel, a révélé le chef de la police locale, le capitaine Yuslim Yunus. Dix victimes, mortes noyées ou ensevelies par la boue, ont été découvertes tard jeudi soir. Le chef de police a indiqué qu'une dizaine de blessés avaient été transportés dans des hôpitaux.

Le bilan pourrait encore s'alourdir

Selon lui, sept maisons ont été emportées lorsqu'une rivière obstruée par un glissement de terrain est sortie de son lit jeudi. Il a ajouté que plusieurs personnes n'avaient pas eu le temps de prendre la fuite et que la situation géographique de Bantaguru, situé dans un coin reculé avec des moyens de communication limités, nuisait au travail des équipes de secours.

Le bilan pourrait encore s'alourdir alors que les recherches se poursuivaient pour retrouver les disparus. Les pluies saisonnières causent souvent des inondations soudaines et des glissements de terrain en Indonésie, un archipel comptant 17.000 îles où des millions de personnes vivent dans des zones montagneuses ou près de plaines inondables.