Syrie: Les rebelles prennent le contrôle d'une ville du nord-est du pays

Avec Reuters

— 

Des combattants de l'Armée syrienne libre (ASL) ont pris le contrôle de la ville de Ras al Aïn, sur la frontière turque, dans le nord-est de la Syrie, ont indiqué un commandant des forces rebelles et des opposants syriens.

Les combats ont fait dix morts. La population de Ras al Aïn, à 600 km de Damas, est composée d'Arabes et de Kurdes. La ville se trouve dans la province d'Hasaka, riche en pétrole. «Ce point de passage est important car il nous ouvre une nouvelle voie vers la Turquie, par laquelle nous pouvons évacuer nos blessés et nous approvisionner», a expliqué Khaled al Walid, un commandant d'une division de l'ASL dans la province voisine de Raqqa.

Dans les trois derniers mois, les rebelles syriens ont pris plusieurs postes avancés le long des 800 km de la frontière turque et progressent en direction du nord-est, où vit une grande partie de la minorité kurde de Syrie, une communauté forte d'un million de personnes sur une population totale d'environ 22 millions d'habitants.