ONU: La Palestine veut un statut d'«Etat observateur»

Avec Reuters

— 

L'Autorité palestinienne a fait circuler mercredi à l'Assemblée générale de l'ONU un projet de résolution qui lui reconnaît le statut d'«Etat observateur», malgré l'hostilité des Etats-Unis et d'Israël.

Le texte, qui pourrait être mis aux voix des 193 pays membres avant la fin du mois, réaffirme l'engagement de l'Autorité en faveur d'une solution fondée sur la coexistence pacifique de deux Etats indépendants. Il propose d'«accorder à la Palestine le statut d'Etat observateur au sein des Nations unies, sans préjudice pour les droits acquis, les privilèges et le rôle de l'Organisation de libération de la Palestine en tant que représentant du peuple palestinien».

L'autorité autonome possède pour le moment le statut d'«entité» observatrice. Lui accorder celui d'Etat observateur, au même titre que le Vatican, serait une reconnaissance implicite et lui permettrait de poursuivre les autorités israéliennes devant la justice internationale. Aucune date n'a encore été fixée, mais, si le vote a lieu, l'approbation semble acquise. Les Etats favorables à la cause palestinienne sont largement majoritaires à l'Assemblée générale.