Sandy: Le carburant rationné à New York

Reuters

— 

Michael Bloomberg, maire de New York, a ordonné jeudi un rationnement du carburant pour faire face à la pénurie due aux dégâts causés par l'ouragan Sandy.

Les habitants de la ville seront autorisés à s'approvisionner un jour sur deux en fonction du dernier numéro, pair ou impair, de leur plaque minéralogique, cela à compter de vendredi à 06h00, a-t-il annoncé.

La même mesure est entrée en vigueur la semaine dernière dans le New Jersey. Véhicules de secours, bus et taxis n'y sont pas soumis.

Sandy, qui a balayé la région il y a dix jours, a fait des dégâts évalués à 33 milliards de dollars à New York, selon le gouverneur de l'Etat. Les pannes d'électricité et les inventaires en cours dans les raffineries y ont entraîné une grave pénurie de carburant. Seul un quart des stations services de la ville sont ouvertes, a précisé le maire