Le ministre américain de la Justice pourrait céder son poste

Reuters

— 

Le ministre américain de la Justice Eric Holder ne sait pas encore s'il restera à son poste pour le second mandat de Barack Obama.

«Est-ce qu'il me reste du carburant dans le réservoir? C'est ce que je cherche actuellement à savoir», a-t-il déclaré ce jeudi à des étudiants en droit de l'université de Baltimore, ajoutant qu'il devait encore en parler avec le président et avec sa famille. Plusieurs membres du gouvernement sortant, dont le secrétaire au Trésor Timothy Geithner, envisagent également de quitter l'exécutif. La secrétaire d'Etat Hillary Clinton a quant à elle annoncé son intention de le faire.

Numéro deux du département de la Justice sous la présidence de Bill Clinton, Eric Holder en a pris la tête en 2009 à l'initiative d'Obama. Il est rare qu'un «Attorney General» reste à son poste plus de quatre ans. Le camp républicain a cherché à obtenir la démission de l'actuel titulaire après l'échec d'une opération contre le trafic d'armes à la frontière mexicaine, mais Eric Holder a été lavé de tout soupçon dans cette affaire.