Etats-Unis: Un nombre record de femmes élues au Congrès

Avec Reuters

— 

Un nombre record de femmes vont siéger au Sénat et à la Chambre des représentants après les élections de mardi aux Etats-Unis.

La chambre haute du Congrès comptera 20 élues sur les 100 parlementaires de cette assemblée tandis la chambre basse accueillera 81 femmes parmi ses 435 membres. Dans plusieurs Etats, des femmes ont été élues pour la première fois au Sénat, comme la démocrate Elizabeth Warren qui a battu le candidat républicain sortant Scott Brown dans le Massachusetts.

Une sénatrice homosexuelle

Dans le Nebraska, c'est la républicaine Deb Fisher qui a triomphé du démocrate Bob Kerrey et dans le Wisconsin Tammy Baldwin est devenue la première sénatrice homosexuelle. Dans l'Etat du New Hampshire, trois femmes ont remporté les trois sièges en jeu, à la Chambre, au Sénat et au poste de gouverneur.

«Cette élection marque une fracture entre ceux qui veulent aller de l'avant et ceux qui souhaitent revenir en arrière et refuser aux femmes un salaire égal, l'accès aux services de prévention de santé et à la contraception», a commenté l'association libérale, Emily's List. La campagne électorale de 2012 aux Etats-Unis a été marquée par plusieurs gaffes dont celle du républicain du Missouri, Todd Akin, qui avait affirmé que les femmes disposaient de défenses biologiques les protégeant de la grossesse en cas de «viol légitime». Akin a été battu mardi dans l'élection sénatoriale.

De même le républicain de l'Illinois, Joe Walsh, a été battu par la démocrate Tammy Duckworth après avoir jugé que l'avortement ne se justifiait pas pour sauver la vie d'une femme. Enfin, le républican de l'Indiana Richard Murdock, candidat au Sénat, a été battu après avoir jugé qu'une grossesse résultant d'un viol était «une chose que Dieu souhaitait voir se produire».