Felix Baumgartner condamné pour blessures corporelles

JUSTICE Il devra payer une amende de 1.500 euros...

M.Gr.
— 
Felix Baumgartner célèbre son saut supersonique près de Roswell (Nouveau-Mexique), le 14 octobre 2012.
Felix Baumgartner célèbre son saut supersonique près de Roswell (Nouveau-Mexique), le 14 octobre 2012. — BALAZS GARDI/RED BUL/SIPA

Le premier homme à avoir franchi le mur du son en chute libre, vient de faire un passage par la case justice. Le sportif de l'extrême autrichien a en effet été condamné en appel à payer une amende de 1.500 euros, pour blessures corporelles, rapporte Le Figaro ce mardi, citant l'AFP

>>Pour revivre le direct du saut de Felix Baumgartner, c'est par ici

Le premier jugement a donc été confirmé par le tribunal de Salzbourg, dans le centre de l'Autriche. Ce premier jugement avait reconnu Felix Baumgartner coupable de coups et blessures à l'encontre d'un chauffeur et l'avait condamné à une amende de 1.500 euros.

Lors d'un embouteillage à Salzbourg, le 30 septembre 2010, un automobiliste et un routier grec s'étaient battus. Felix Baumgartner avait alors décidé d'intervenir, prenant partie pour l'automobiliste. Il avait alors frappé et blessé le routier grec au visage.

>>Pour lire notre interview du Felix Baumgartner français, c'est par ici

Le parachutiste de l'extrême, qui n'était pas présent ce mardi à l'audience, avait invoqué la légitime défense, ce que la Cour d'appel n'a pas retenu.

Le 16 octobre dernier aux États-Unis, l'autrichien avait signé un incroyable record, devenant le premier homme à franchir le mur du son lors d’une chute libre depuis une capsule grimpée à 36 kilomètres de hauteur.

Peu après ce record, il avait laissé apparaître une autre facette que celle de l'aventurier, créant la polémique le 28 octobre en se déclarant favorable à une «dictature modérée» pour résoudre les problèmes économiques et sociaux d'aujourd'hui.