Des Pakistanais tuent leur fille qui avait parlé à un garçon

Reuters
— 

Un couple de Pakistanais a tué leur fille âgée de seize ans en  l'aspergeant d'acide après l'avoir surprise en train de discuter avec un  garçon devant leur domicile, a-t-on appris jeudi de sources médicale et  policière. Les parents ont conduit leur enfant à l'hôpital de Kotli,  dans le Cachemire pakistanais, après lui avoir lancé une solution acide  sur le visage et sur le reste du corps. La mère a dans un premier temps  affirmé qu'il s'agissait d'un suicide.

Selon des statistiques  officielles, un millier de femmes sont mortes l'an dernier au Pakistan  victimes de «crimes d'honneur». Mais les ONG jugent ce chiffre très  sous-évalué car de nombreux cas ne sont pas signalés.